LIFT DES CUISSES

Docteur Jacques Duchateau - Chirurgien esthétique et plastique

LES PERTES DE POIDS, OU TOUT NATURELLEMENT LE VIEILLISSEMENT, PEUVENT ENTRAINER UN RELACHEMENT DE LA PEAU DE LA FACE INTERNE DES CUISSES.

Après une chirurgie bariatrique (opérations qui traitent l’obésité), l’excès cutanéo graisseux peut être très important et créer une gène esthétique mais surtout fonctionnelle.

Cette situation peut être améliorée en procédant à une opération de lift des cuisses.

Pour réaliser un lift des cuisses, on procèdera d’abord à une liposuccion de la face interne des cuisses, complétée par une résection (ablation) du surplus de peau.

Cette résection nécessite une grande cicatrice en T avec la partie horizontale dans le plis inguinal (pli situé dans l’aine). Avec le temps, la cicatrice horizontale a malheureusement tendance à descendre et elle peut être visible en dessous du bord inférieur du slip.

QUELS SONT LES RISQUES LIES A UNE OPERATION DE LIFT DES CUISSES ?

Les complications après une opération de lift des cuisses sont assez rares. Mais les risques doivent être signalés pour que vous puissiez prendre votre décision en toute connaissance de cause.
Comme dans toute intervention chirurgicale, il peut apparaitre un saignement
ou une infection. Pour se prémunir des risques, il est important de faire appel à un chirurgien qualifié et expérimenté. Je vous conseille également de bien vous renseigner sur la clinique dans laquelle vous pratiquerez l’opération. En vous faisant opérer dans une clinique réputée et de qualité et dans laquelle vous serez encadrée par du personnel qualifié, vous limitez les risques de complications.
Comme la résection est faite dans une région riche en vaisseaux lymphatiques, il peut apparaitre une accumulation de liquide qui malheureusement peut provoquer un lâchage partiel de la plaie horizontale.
Elle sera traitée par pansement locaux mais la guérison nécessitera plusieurs semaines. Les cicatrices principalement horizontales s’élargiront avec le temps. Heureusement, le blanchiment de la cicatrice la rendra moins apparente. Des zones moins sensibles peuvent apparaitre transitoirement au niveau de la face interne des cuisses.

COMMENT SE PASSE UNE OPERATION DE LIFT DES CUISSES ?

Lors du premier rendez-vous, je vous examinerai et vous conseillerai sur la technique la plus adéquate pour votre problème des cuisses.

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale en hôpital de jour. Si la résection est importante comme dans les séquelles de la chirurgie bariatrique, il faudra être hospitalisé pendant 48 heures.

La durée opératoire est de 1 à 2 heures. La cicatrice en T se trouve à la face interne de la cuisse.

Les fils cutanés sont résorbables et ne doivent donc pas être enlevés.

Après l’opération, il est préférable de porter une gaine de contention.

Je vous suivrai ensuite à raison d’une fois par semaine pour surveiller l’évolution des différentes plaies pendant un minimum de 6 semaines.

VOS QUESTIONS FREQUENTES

Qu’en est-il du tabac avant l’opération de lift des cuisses ?

Comme dans toute opération sous anesthésie générale, il est fortement conseillé d’arrêter de fumer une semaine avant le jour opératoire. Dans le cas du lift des cuisses, le fait de fumer augmente le risque de retard de cicatrisation et de nécrose du tissu graisseux et cutané.

Puis-je refaire du sport suite à une opération de lift des cuisses ?

Il faut attendre au moins six semaines avant de reprendre une activité sportive suite à une opération de lift des cuisses.

Puis-je faire du banc solaire après l’opération de lift des cuisses ?

Comme pour une activité sportive il faut attendre que les hématomes aient disparu et bien sûr protéger les cicatrices avant de refaire du banc solaire.

Est-ce que je vais constater des troubles de la sensibilité cutanée ?

Après une opération de lift des cuisses, il peut exister une perte de sensibilité à la face interne des cuisses. Cette anesthésie est transitoire.

Quand puis-je reprendre mon travail après une opération de lift des cuisses ?

Cela dépend fortement du type de travail et de l’importance de la résection.  En moyenne, il faut prévoir trois à quatre semaines d’incapacité de travail suite à une opération de lift des cuisses.