REDUCTION MAMMAIRE

Docteur Jacques Duchateau - Chirurgien esthétique et plastique

REDUCTION MAMMAIRE: DE NOMBREUSES FEMMES SOUFFRENT D'UNE POITRINE TROP VOLUMINEUSE, AU POINT DE LES COMPLEXER

Une opération de réduction mammaire permet de soulager les symptômes de maux de dos ou d’épaules, des douleurs causées par les armatures des soutien gorge ou encore des éventuelles macérations dans les sillons sous mammaires causant dans certains cas des éruptions cutanées.

Une hypertrophie mammaire empêche aussi parfois la pratique d’activités sportives et peut provoquer de gros problèmes psychologiques.

Une opération de réduction mammaire permettra de retrouver une silhouette plus harmonieuse ainsi qu’une taille de sein plus petite et plus adaptée à votre corps.

QUELLE EST LA PROCEDURE POUR L'OPERATION DE REDUCTION MAMMAIRE ?

On pratique l’exérèse (ablation) d’une partie de votre glande mammaire  et l’aréole est remontée à sa position normale.

Nous aurons ainsi une cicatrice péri aréolaire et une cicatrice en T inversé sous l’aréole et dans le sillon sous mammaire.

Les cicatrices suite à une opération de réduction mammaire sont au début rouges et visibles.
Il faut au minimum 6 mois suite à la procédure chirurgicale pour qu’elles deviennent blanches et donc moins visibles.

QUELS SONT LES RISQUES LIES A UNE OPERATION DE REDUCTION MAMMAIRE ?

Les complications d’une réduction mammaire sont rares. Elles doivent néanmoins être signalées pour que vous puissiez prendre votre décision en toute connaissance de cause.

Comme dans toute intervention chirurgicale, il peut apparaitre un saignement ou une infection.

Mais la compétence du chirurgien et la qualité de la clinique permettent de rendre ces risques quasi inexistants.

Dans les grandes réductions mammaires il peut apparaitre un suintement par les cicatrices inférieures suite à une mauvaise vascularisation de certaines parties du sein entraînant leur élimination.

Ils seront traités par application de pansement à l’isobétadine. Dans les grandes remontées de l’aréole il peut apparaitre une souffrance vasculaire de celle-ci, plus fréquente chez les fumeuses.

Il n’est pas rare d’observer une diminution de la sensibilité des aréoles et une diminution de la lactation suite à l’opération de réduction mammaire.

COMMENT SE PASSE UNE OPERATION DE REDUCTION MAMMAIRE?

timeline_pre_loader
Avant votre intervention

Votre consultation

Lors du premier rendez-vous, je vous examinerai et vous conseillerai sur la technique la plus adéquate pour votre problème d’hypertrophie mammaire.

photo-chirurgien-plasticien-patient
Le jour de votre opération

Votre intervention réalisée sur une journée

L’intervention sera réalisée sous anesthésie générale en hôpital de jour ou en hospitalisation classique de 24h si la réduction mammaire est importante.

Il faut compter deux heures pour l’opération, l’endormissement et le réveil. Si la réduction est importante, des drains aspiratifs seront placés pour maximum 24h.

chambre-claris-clinic

La Claris Clinic, un lieu d'exception

Après votre intervention

Il est conseillé de porter un soutien-gorge sans renforcement métallique jour et nuit pendant six semaines.
Les plaies seront recouvertes par un pansement plastifié vous permettant de prendre une douche dès le lendemain de l’opération.

Sensations possibles après l'opération

Les tiraillements dans la poitrine sont normaux surtout si la réduction a été importante. Il peut apparaitre également quelques suintements par les plaies inférieures. En cas de douleur non contrôlée, nous restons bien entendu à votre disposition pour vous accompagner et intervenir si nécessaire.

Suivi avec votre chirurgien

Après l’opération il est indispensable d’avoir un suivi par le chirurgien qui vous a opérée.

Personnellement, je revois ma patiente après une semaine pour juger de la bonne évolution des plaies, après deux semaines pour enlever les deux petits noeuds à chaque cicatrice et enfin à 6 semaines pour contrôler la forme du sein réduit.

LA SECURITE SOCIALE REMBOURSE-T-ELLE L'OPERATION DE REDUCTION MAMMAIRE ?

Dans le cas d’hypertrophie importante, une demande sera faite auprès de votre mutuelle.

Malheureusement les règles ont changé depuis 2016 et les conditions d’obtention d’un remboursement par votre mutuelle pour une opération de réduction mammaire sont devenues beaucoup plus strictes.

Le chirurgien doit notamment s’engager à enlever minimum 400 grammes par seins, ce qui n’est bien entendu pas indiqué dans tous les cas.

La sécurité sociale intervient donc de plus en plus rarement pour les opérations de réduction mammaire mais nous aurons l’occasion d’analyser votre situation lors de la première consultation.

VOS QUESTIONS FREQUENTES

Qu’en est-il du tabac avant l’opération de réduction mammaire ?

Il est fortement conseillé d’arrêter de fumer une semaine avant le jour opératoire, comme dans toute opération sous anesthésie générale,

Puis-je faire du sport après une opération de réduction mammaire ?

Il faut attendre au moins six semaines suivant l’opération de réduction mammaire avant de reprendre une activité sportive.

Est-ce que je vais garder la sensibilité de mes aréoles ?

On constate régulièrement une baisse de sensibilité des aréoles pendant les premiers jours postopératoires. La sensibilité revient normalement sauf dans les grandes réductions mammaires, où la baise de sensibilité peut être permanente.

Quand puis-je reprendre mon travail ?

Cela dépend fortement du type de travail effectué et de l’importance du poids réséqué (enlevé).

Après l’opération de réduction mammaire, il faut compter en moyenne de deux à trois semaines d’incapacité de travail.

Puis-je porter mes enfants suite à une opération de réduction mammaire ?

Il faut être prudent pendant les deux premières semaines suivant l’opération de réduction mammaire.

COMBIEN COUTE UNE REDUCTION MAMMAIRE?

Quel est le prix d’une réduction mammaire? La question du prix est très certainement l’une des questions que l’on me pose le plus fréquemment en matière de chirurgie esthétique.

Il est important de noter que de nombreux éléments interviennent dans le calcul du montant d’une opération, que cela soit pour une remontée des seins, une augmentation ou une réduction mammaire.

Il n’est donc pas possible de vous donner un tarif précis pour un lifting des seins sans une consultation préalable qui permettra de faire état de la situation et de bien comprendre vos attentes.

A titre indicatif, il faut compter généralement une fourchette de 2.000€ à 4.000€ selon le cas de figure. Cette fourchette de prix vous indique bien que chaque cas est unique.

N’hésitez pas à consulter la rubrique consacrée au tarifs de chirurgie esthétique pour vous faire une idée des fourchettes indicatives ou à prendre un rendez-vous pour discuter de vos cas de figure.