Remplacement des prothèses

REMPLACEMENT DES PROTHESES MAMMAIRES

Docteur Jacques Duchateau - Chirurgien esthétique et plastique

LES FEMMES QUI ONT DEJA DES IMPLANTS MAMMAIRES PEUVENT AVOIR UN JOUR LE DESIR DE CHANGER OU DE REMPLACER LEURS PROTHESES

Il existe plusieurs cas de figure qui peuvent amener à un remplacement des prothèses mammaires. Certaines femmes disposent déjà d’implants et souhaitent augmenter la taille de leurs prothèses mammaires.

Les plus souvent, le remplacement des implants mammaires intervient suite à un problème de rétraction capsulaire se traduisant par un sein trop dur, de rupture des prothèses mammaires ou d’une malposition des implants.

Il est dans ces derniers cas indispensable de procéder au changement des prothèses mammaires si elles sont déjà assez âgées.

POURQUOI FAUT-IL CHANGER LES PROTHESES MAMMAIRES ?

Après l’implantation d’une prothèse mammaire, le corps humain fabrique une capsule fibreuse qui isole la prothèse du tissu environnant.

On appelle ce phénomène la « rétraction capsulaire ». Ce phénomène de rétraction capsulaire est tout à fait normal et se passe chez tout le monde.

Chez certaines personnes, cette rétraction capsulaire devient très importante au fil du temps et entraîne une déformation du sein, parfois accompagnée de douleurs.

Cette rétraction peut provoquer également une rupture de la prothèse mammaire. A noter que la rupture de la prothèse peut survenir également sans rétraction capsulaire excessive.

Il convient donc dans ce cas de remplacer les prothèses mammaires.

QUAND FAUT-IL CHANGER LES PROTHESES MAMMAIRES ?

Il n’y a pas de règle bien établie pour déterminer quand il y a lieu de procéder au remplacement des implants mammaires.

Si le diagnostic de rupture de la prothèse mammaire, établi par examen radiologique, est une indication absolue, il n’existe pas de durée de vie des prothèses à ne pas dépasser.

Je vous conseille de faire un examen annuel auprès de votre gynécologue ou de votre chirurgien plastique afin d’évaluer la situation.

Si la palpation des seins est normale et le bilan radiologique, conseillé après dix ans, ne révèle aucune rupture, il n’y a pas d’indication de remplacement des prothèses.

Avec les anciennes prothèses mammaires en gel de silicone liquide on peut espérer une durée de vie d’une dizaine d’années. Les nouvelles prothèses mammaires, en gel de silicone cohésif, semblent quand à elles bénéficier d’une durée de vie plus longue.

QUELLE EST LA PROCEDURE POUR LE REMPLACEMENT DES IMPLANTS MAMMAIRES ?

L’exérèse (retrait) de la prothèse mammaire sera le plus souvent réalisée par une incision dans le sillon sous mammaire qui peut éventuellement reprendre l’ancienne cicatrice d’implantation. Cette voie d’abord facilite le nettoyage de la cavité en cas de rupture de la paroi de la prothèse mammaire.

Si le sein était fort dur suite à la rétraction capsulaire péri prothétique, il sera nécessaire d’enlever cette capsule avant de mettre la nouvelle prothèse.

Dans le cas où le sein est tombant, une mastopexie (remontée des seins) sera associée.

Si la patiente ne désire plus mettre de nouvelles prothèses, il conviendra dans certains cas de pratiquer une exérèse cutanée (ablation d’une partie de la peau), afin d’améliorer la forme du petit sein résiduel.

Augmentation mammaire - Ou se trouve la cicatrice après une opération mammaire

QUELS SONT LES RISQUES LIES AU REMPLACEMENT DE LA PROTHESE MAMMAIRE ?

On observe peu de complications liées au remplacement des prothèses mammaires. Elles sont rares mais doivent être signalées pour que vous puissiez prendre votre décision en toute connaissance de cause.

Comme dans toute intervention chirurgicale, il peut apparaitre un saignement ou une infection. Mais la compétence du chirurgien et la qualité de la clinique permettent de rendre ces risques peu fréquents.

Dans le cas où une mastopexie (remontée des seins) doit être associée, s’ajoutent les risques de retard de cicatrisation et de baisse de sensibilité de l’aréole.

Enfin, malgré l’utilisation de nouvelles prothèses en gel de silicone plus cohésif (moins liquide), il existe toujours un risque, certes plus faible, d’avoir de nouveau des seins plus durs suite à la rétraction de la capsule se formant autour de la prothèse (péri prothétique).

COMMENT SE PASSE UNE OPERATION DE REMPLACEMENT DES PROTHESES MAMMAIRES ?

timeline_pre_loader
Avant votre intervention

Votre consultation

Lors du premier rendez-vous, je vous examinerai et je vous conseillerai en fonction de votre souhait ou non de remettre de nouvelles prothèses mammaires.

Nous déciderons ensemble du type d’implant et de la position qui seront le mieux adaptés à votre physionomie.

Un délai de réflexion est toujours proposé et nous conviendrons éventuellement d’une deuxième consultation pour répondre à toutes vos questions et finaliser votre choix.

photo-choix-implant-mammaire
Le jour de votre opération

Votre intervention réalisée sur une journée

L’intervention de remplacement des implants mammaires sera réalisée sous anesthésie générale en hôpital de jour ou en hospitalisation classique de 24h selon l’importance du geste opératoire.

Il faut compter une heure pour l’opération, l’endormissement et le réveil.

Selon le geste chirurgical, des drains aspiratifs seront placés pour maximum 24h.

chambre-claris-clinic

La Claris Clinic, un lieu d'exception

Après votre intervention

Une fois les nouvelles prothèses placées, il est conseillé de porter un soutien-gorge sans renforcement métallique jour et nuit pendant six semaines.

Les plaies seront recouvertes par un pansement plastifié vous permettant de prendre une douche dès le lendemain de l’opération de remplacement des prothèses mammaires. Les fils de suture sont résorbables et ne doivent donc pas être enlevés.

Il faut compter plusieurs semaines pour obtenir le résultat définitif.

Sensations possibles après l'opération

Les tiraillements dans la poitrine sont normaux surtout si l’implantation est sous musculaire et si la taille de la prothèse est importante. En cas de douleur non contrôlée, nous restons bien entendu à votre disposition pour vous accompagner et intervenir si nécessaire.

Suivi avec votre chirurgien

Après l’opération il est indispensable d’avoir un suivi par le chirurgien qui vous a opérée.

Personnellement je revois ma patiente après une semaine pour juger de la bonne évolution de la plaie, après deux semaines pour enlever les deux petits nœuds à chaque cicatrice et enfin à six semaines pour contrôler la forme du sein. Par la suite un contrôle annuel est conseillé.

LE REMPLACEMENT DES PROTHESES MAMMAIRES EST-IL PRIS EN CHARGE PAR LA SECURITE SOCIALE ?

Si vous êtes amenée à devoir remplacer vos implants mammaires, la sécurité sociale n’interviendra que dans une partie des frais liés à l’opération.

En cas de rupture de la prothèse mammaire, la mutuelle interviendra dans le retrait  des implants mais bien sûr pas dans l’implantation de nouvelles prothèses mammaires.

VOS QUESTIONS FREQUENTES

Qu’en est-il du tabac avant l’opération ?

Pour votre remplacement de prothèse, comme dans toute opération sous anesthésie générale, il est fortement conseillé d’arrêter de fumer une semaine avant le jour opératoire.

Puis-je faire du sport après le remplacement de mes prothèses mammaires ?

Suite au remplacement des prothèses, il faut attendre au moins quatre semaines avant de reprendre une activité sportive. Dans le cas d’une augmentation mammaire sous musculaire, ce délai sera plutôt de 6 semaines.

Puis-je prendre un avion avec mes nouvelles prothèses mammaires ?

La rupture des prothèses mammaires dans un avion est une légende encore répandue sur Internet. Il n’y a aucun danger de prendre l’avion avec des prothèses mammaires (anciennes ou nouvelles) car les cabines des avions sont pressurisées.

Est-ce que je vais garder la sensibilité de mes aréoles suite au remplacement de mes prothèses ?

On constate régulièrement une baisse de sensibilité des aréoles pendant les premiers jours suivant le remplacement des implants mammaires. La sensibilité revient dans la grande majorité des cas mais cela peut prendre plusieurs mois surtout si une mastopexie a été ajoutée.

Peut-on faire de la plongée avec des nouvelles prothèses mammaires ?

Il n’y a aucun problème pour pratiquer la plongée avec des nouvelles prothèses mammaires.

Puis-je porter mes enfants ?

Il faut être prudent pendant les deux premières semaines suivant l’opération de remplacement de prothèses et même plus longtemps si l’augmentation mammaire est sous musculaire.

Quand puis-je reprendre mon travail suite au remplacement de mes prothèses ?

Cela dépend fortement du type de travail et du geste chirurgical. Un simple remplacement de la prothèse sans aucun geste sur la capsule péri prothétique vous permettra de reprendre le travail après quelques jours seulement.

Devrais-je un jour changer mes implants mammaires ?

Vous devrez en effet un jour remplacer vos implants mammaires. Comme tout implant dans le corps humain, il existe une certaine usure et il faudra un jour remplacer les prothèses. Avec les nouvelles prothèses mammaires on peut espérer une durée de vie de plus de quinze ans. La décision de remplacer les prothèses sera toujours prise en concertation avec votre chirurgien plasticien après un bilan radiologique.

Quelle est la garantie donnée par les fabricants de prothèses mammaires ?

Toutes les firmes garantissent les prothèses mammaires pendant au moins dix ans. Quelques firmes annoncent une garantie à vie mais selon certaines conditions. Dans tous les cas, il convient de faire un suivi régulier avec votre médecin généraliste ou votre chirurgien plasticien car chaque individu est unique.